Épigénétique: pourquoi les nouvelles générations sont fragiles?

Qu’est ce que l’épigénétique?

L’épigénétique est un nouveau terme qui regroupe les études, en biologie, faites sur les facteurs qui influencent l’expression, ou non, de l’ADN. Ces facteurs sont principalement liés à notre environnement comme l’aire qu’on respire, la nourriture qu’on mange, le soleil, la température, mais également des éléments tel que notre activité physique ou nos pensés.

Ce qu’il faut retenir est que l’expression de notre ADN est souvent déterminé par notre environnement. L’ADN est un peu comme un auteur avec une phrase en tête et un stylo à la main droite, mais ce stylo à un capuchon. La main gauche, l’environnement, va venir retirer ce capuchon pour permettre l’expression de l’auteur.

L’épigénétique est intergénérationnel

Les facteurs épigénétiques qui influencent notre ADN remontent à notre grand-mère. En effet lorsque notre grand mère maternelle avait dans son utérus notre mère, son environnement, ce qu’elle mange et fait avait déjà un impact sur les petits enfant, car notre mère développait ses ovocytes lorsqu’elle était encore qu’un fœtus. Du coté paternelle, ce que fait le père a également un impact épigénétique sur l’ADN des futures enfants.

La césarienne et la flore intestinale

Le deuxième point que j’aborde dans le podcast est comment la césarienne augmente la fragilité de nos enfants par son impact sur la flore intestinale.

No comments
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.