Pourquoi manger de tout nous rend malade?


Dans cet épisode, on parle d’un sujet qui m’énerve. Lorsqu’on va voir un diététicien il vous préconise généralement de manger de tout et en petite quantité. Le problème avec cette recommandation est qu’elle n’aide pas du tout les personne qui ont besoin d’aide pour améliorer la santé avec l’alimentation.

Un environnement alimentaire déséquilibré

Notre environnement alimentaire à été bouleversé les deux cent dernières années avec la révolution industrielle et le développement de l’agriculture industrielle. le développement alarmant des maladies chroniques et des cancers démontrent clairement que cet environnement alimentaire n’est pas adapté à notre biologie.

Quand on observe les supermarché, là ou se décide notre alimentation au quotidien, les produits non transformé ne représente que 20% de la surface du magasin, donc sans conseils concrets, une personnes en surpoids va surtout consommer des produits transformés.

On a des besoins et prédispositions

L’autres argument contre le « manger de tout » est que nous avons des besoins et des prédispositions uniques. Elles se manifestent dans les réactions que les aliments provoquent en nous. Les personnes Cœliaques par exemple ont des réactions violentes lorsqu’elles mangent du gluten. Au delà de cet exemple flagrant, nous avons des réaction causé par l’alimentation, qui sont plus subtiles et plus compliqué à comprendre. C’est pour cette raison qu’il faut faire l’effort de trouver l’alimentation la plus adapté à votre besoin, et qui ménage vos susceptibilités alimentaire ou bien les traite. Je vous recommande d’écouter mon témoignage sur le whole 30, qui va vous aider à créer une alimentation qui vous convient.

D’autres part, même si vous êtes en bonne santé, sur le long terme, cette alimentation va vous rendre malade.

No comments
Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.